Select Page

L’engagement politique au Togo est une épreuve de courage. Dans le souci d’encourager des acteurs qui s’y sont distingués, le Mouvement Patriotes Togolais a initié des prix dénommés Prix Patriotes Togolais. Les lauréats ont été primés le samedi 9 février, suite au séminaire de formation organisé à l’Hôtel Todman le samedi 9 février à Lomé. C’était à travers une cérémonie qui a eu lieu en présence des participants, de personnalités de la société civile, du monde politique et de la presse.

Pour cette première édition, ce sont quatre (04) prix qui ont été décernés. Les récipiendaires se nomment : Ville de Sokodé, Fovi Katakou, Ayélé Kouevi dite Taméa et Têtêvi Godwin Tété-Adjalogo plus connu sous le nom de Godwin Tété. Ils ont été distingués respectivement pour : Prix de la Mobilisation, Prix du Patriotisme, Prix de l’Amazone et Prix du Combattant Infatigable. Les prix sont chacun composé d’un tableau à l’effigie du Mouvement Patriotes Togolais et au nom des lauréats, de T-shirt, de stylos pour certains et d’une enveloppe individuelle de cent mille (100 000) FCFA. Le prix de la ville de Sokodé a été reçu par Mlle Leila Djobo, native de la ville de Sokodé.

Sokodé a été distinguée pour sa forte mobilisation durant les manifestations depuis le 19 août 2017 et la détermination montrée par les populations de cette ville et des localités environnantes malgré le martyre souffert de la part du régime en place. Fovi Katakou a été récompensé, lui, pour son engagement dans le combat pour l’avènement de l’alternance malgré son infirmité – c’est un handicapé physique qui se déplace seulement en tricycle. Membre de premier plan du Mouvement Nubueke et d’autres organisations de la société civile, il était présent à toutes les manifestations à caractère politique organisées par la Coalition de l’opposition ou les organisations de la société civile durant la crise politique et veut faire de son engagement un exemple de motivation. « Si moi handicapé, qui ne peux pas fuir, ne peut rien face aux soldats, je m’engage autant, ceux qui sont valides n’ont pas raison d’avoir peur », a-t-il déclaré suite à la réception de son prix, et d’appeler la jeunesse togolaise à s’engager résolument.

Même appel à la masse pour les autres récipiendaires, notamment Taméa, militante de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) qui a exhorté les femmes à s’investir sans peur dans le combat pour le changement au Togo.  Godwin Tété – également militant de l’ANC -, malgré le poids de l’âge – il a  91 ans – n’est pas fatigué et veut poursuivre la lutte jusqu’à son dernier soupir, déclarant  vouloir voir l’avènement de l’alternance avant de rendre l’âme. Signe de gratitude et aussi d’encouragement aux initiateurs, il leur a offert  des exemplaires d’une bonne demi-douzaine de ses ouvrages écrits.  Dans le sens de l’amélioration de l’initiative, Godwin Tété a suggéré aux organisateurs d’inventorier et distinguer à titre posthume les acteurs de la lutte qui ont été tués à l’instar de Sylvanus Olympio, feu Dosseh Franklin – inhumé le vendredi 8 février -, Tavio Amorin, etc.

​« Honorer et encourager des citoyens togolais qui se sont illustrés à travers leurs actions », « Récompenser l’excellence en patriotisme ». Voilà la motivation de cette initiative, à en croire les mots du Secrétaire Général du Mouvement  Patriotes Togolais, branche togolaise, Kodjogah Aklinkpo. A l’en croire, ces distinctions visent également à faire des émules au sein de la masse populaire. « Ces prix ont valeur d’exemples (…) Ce sont des symboles qu’on n’a pas besoin d’être leader pour s’engager et concourir au changement », a-t-il déclaré.

Mouvement Patriotes Togolais

Le Mouvement Patriotes Togolais a pour but d’adopter une lumière aux populations qui détiennent les solutions que ce sont les populations elles-mêmes qui détiennent les solutions à leurs problèmes. C’est pourquoi, nous adoptons une démarche d’écoute et d’accompagnement des acteurs locaux.

Vote For

View Results

Loading ... Loading ...