Select Page

MEURTRE D’UN JEUNE LAVEUR DE VOITURE À AVEDJI PAR ABUS MILITAIRES POLICIERS

Y a-t-il encore des togolais qui soutiennent ce régime de meurtrier ou qui travaillent dans leur armée ou bien qui font toujours partir du rpt-unir ?
Ce togolais ou togolaise est un meurtrier aussi.

La lâcheté et la corruption des togolais ou des africains avec un régime barbare créé par les colons occidentaux, c’est ce qui va anéantir l’avenir de nos nations

Les institutions judiciaires sont corrompus dans ce système d’injustice où prime la loi de celui à des armes à la main et qui travaille pour les capitalistes esclavagistes et colonialistes occidentaux.

Voilà pourquoi aucune justice n’a été rendue aux victimes d’exactions, d’abus ou de meurtre depuis la création des États africains par le colon avant de partir physiquement et dans l’apparence.

Nos intellectuels africains, surtout ceux qui se disent avocats – juges – magistrats – légistes  semblent toujours ne pas comprendre sous quel système NÉO COLONIAL de domination ils vivent depuis 60 ans.

La France qui leur sert de référence ou de copier-coller est elle-même une dictature maquillée et dirigée dans le mensonge absolu par une oligarchie moralement dégénérée.

La seul justice que doivent rechercher les noirs africains est de retrouver la souveraineté de leur propre tradition après un consensus des ethnies fédérées et  essorage de l’ignorance de nos comportements vis à vis des enjeux de ce monde

« L’Africain est différent de l’européen ou de l’asiatique. Il ne peut s’épanouir en utilisant la pensée des autres peuples. Ce n’est seulement qu’avec la pensée typiquement africaine que le NOIR AFRICAIN peut vivre libre et heureux sur son continent. »

Tant que les États africains n’auront pas remis le pouvoir exécutif, judiciaire et législative à la sagesse et à la science de nos nations premières (c’est à dire aux vrais chefs coutumiers, aux tantes, aux oncles et aux gardiens des savoirs ancestraux), nous seront toujours à la merci des armes militaires du colon, des experts du colon, des monnaies du colon, des règles irrespectueuses du colon, des religions du colon

Jusqu’à ce jour, je n’ai vu aucun États en Afrique redonner le pouvoir colonial à nos nations premières, mais au contraire ces pseudos pouvoirs ou gouvernements mis en place dans nos pays fonctionnent toujours selon le mode occidental brutal et tricheur

– Comment appelle-t-on celui qui soutient un meurtrier ?
– Que fait la justice à un meurtrier et à celui encourage ou aide ou soutient le meurtrier ?
– Peut-on vivre dans une société sans justice ?

La réponse à ces questions simples et de bon sens sera la voie que les togolais choisiront pour leur progéniture demain.

Celui qui dit qu’une injustice est bonne ne tardera pas à connaître la bonté qui réside dans l’injustice.
Vaut mieux des propos durs contre le mal que de laisser le mal règne au milieu d’un peuple lorsqu’on n’a pas encore la force pour anéantir le mal.

Tôt ou tard le mal qu’on camoufle par des mots gentils finira par détruire tout sur son passage.
Le togolais est complice de la situation qu’il subit s’il regarde sans rien dire et sans rien faire

La première défaillance endogène d’un peuple est l’absence de la VÉRITÉ. Le jour où un peuple par commodité ou par crainte de la réalité ment sur le nom des faits ou des choses, alors les jours de ce peuple sont comptés.
Nous aïeux ont caché la VÉRITÉ à nos parents sur la véracité de la nature et des différents peuples qui habitent la terre. Nous voilà surprise par la mort.

Il n’y a pas d’opposition ni d’ami lorsqu’il s’agit de la VÉRITÉ ou de la JUSTICE. Ces deux choses sont des valeurs sur lesquels est fondée la vie

Celui qui se tait lorsque la VÉRITÉ ou la JUSTICE est bafouée, annule automatiquement ses propres efforts de vie ou de survie.

Ce n’est pas une question de préserver une entente entre des gens, c’est une question de préserver la vie. Or il se passe que la vie d’un être humain n’a plus aucune valeur dans nos États africains où des gens mangent et rigolent avec des complices de meurtres.

C’est un signe que notre peuple ne défend plus les vrais valeurs, mais il cherche seulement à réussir une vie qu’il n’a plus à force de perdre la VÉRITÉ et la JUSTICE.

Nous devons reprendre d’appeler chaque chose par son nom afin que le mal ne prenne pas racine chez nous pour toujours.

Je ne connais aucun opposants ni autres choses inventés par la langue des colonialistes, je connais simplement des êtres humains, des africains et des togolais.
Chaque être humain a le droit de vivre décemment et à droit à la JUSTICE.

J’espère que les togolais et les autres africains ne resteront pas des spectateurs sans action face à la répétition des crimes et d’injustice étatiques impunis sur notre continent et partout dans le monde des barbares

C’est pour nos enfants NOIRS AFRICAINS et pour notre terre d’Afrique que nous réclamons JUSTICE et un changement de paradigme (façon d’exister qui correspond à notre culture).

Nous luttons donc pour nous-mêmes, puisse que nous sommes des humains et qu’une certaine idéologie apportée par les dirigeants occidentaux, arabo-perses et leurs religions ne nous reconnaît pas le droit de vivre.

A chaque fois qu’on assassiné un togolais, tous les togolais sont en danger qu’ils soient soldats ou civiles, kablè ou mina, yoruba ou Akebou, Adja ou kotokoli, Losso ou Moba, femme ou homme…

A chaque fois qu’on viole une fille ou une femme au Togo, c’est notre mère qui est violée, c’est notre fille qui est violée, c’est notre soeur qui est violée, c’est notre grand-mère qui vient d’être violée par un abruti sans tête que notre société a fabriqué.

La prise de conscience est nécessaire, mais si la VÉRITÉ est tue; les consciences ne se réveilleront jamais

Kodjovi LOKOSSOU
21/05/2020

Le Mouvement Patriotes Togolais a pour but d’adopter une lumière aux populations qui détiennent les solutions que ce sont les populations elles-mêmes qui détiennent les solutions à leurs problèmes. C’est pourquoi, nous adoptons une démarche d’écoute et d’accompagnement des acteurs locaux.

Vote For

View Results

Loading ... Loading ...