Select Page

“Ce que vous voyez sur cette image ne se passe pas en Afrique! Nous sommes aux États-Unis dans l’État de Géorgie, et ce n’est pas assez dire : nous sommes dans une université américaine (Georgia Gwinnett). 

La femme noire que vous voyez n’est pas une personne ordinaire de la rue. Il s’agit bel et bien d’une Professeur de Sciences biologiques de cette université. Son nom : Ramata Sissoko. Elle a un Doctorat et plus (obtenir un doctorat en Sciences en Amérique du Nord, c’est être au sommet du savoir planétaire dans son domaine). Il faut ajouter qu’elle est d’Afrique, du Mali . 

Revenons aux faits, maintenant que le contexte est bien posé. 

Cette Professeur avait défrayé la chronique aux États-Unis par son beau geste, geste relayé par milliers sur Twitter. 

Ce jour-là, une mère étudiante qui n’avait pas trouvé de babysitter pour son bébé, a dû se présenter en classe avec l’enfant. La professeur Malienne, au lieu d’envoyer l’étudiante à la porte pour les pleurs de l’enfant, fut plutôt prise de compassion … comme une vraie femme africaine. Elle prit le bébé à l’étudiante, le porta au dos dans un style typiquement africain et dispensa le cours pendant trois heures. L’enfant, bien confortable dans son dos, ne fit pas un seul bruit pendant les trois heures qu’elle dispensa le cours. Tous les étudiants n’en revenaient pas devant cette magie. Oui, c’est une magie dans cette partie du monde. 

Mais cette professeur Malienne  ignorait que ce geste, pour elle anodin, allait la rendre beaucoup plus populaire que son statut de professeur des sciences biologiques. 

En effet, elle venait d’enseigner deux valeurs Africaines aux étudiants et au monde : la sympathie et le caractère maternel. 

La sympathie parce qu’elle fut assez clémente pour permettre à l’étudiante d’entrer en classe avec un bébé qui pleure chaque seconde. D’autres professeurs auraient appliqué le règlement en montrant la porte à l’étudiante. 

Quant au caractère maternel, il rejaillit pleinement dans le port du bébé dans le dos, une pratique absente en Amérique du Nord. En effet, dans la tradition africaine, les femmes ont toujours porté les nourrissons au dos. On pense qu’il y a là, une complicité foncière, une protection, et un amour partagé entre le bébé et sa maman.

Oui, vous avez des valeurs à conserver et à enseigner au reste du monde! 

Les Textes de Camara Laye”

Lu pour vous quelque part sur la toile.

Le Mouvement Patriotes Togolais a pour but d’adopter une lumière aux populations qui détiennent les solutions que ce sont les populations elles-mêmes qui détiennent les solutions à leurs problèmes. C’est pourquoi, nous adoptons une démarche d’écoute et d’accompagnement des acteurs locaux.

Vote For

View Results

Loading ... Loading ...