Select Page

L’Algérie expulse une nouvelle vague de 600 migrants africains vers le Niger

Selon les Nations unies, Alger a procédé à l’expulsion de dizaines de milliers de migrants irréguliers originaires d’Afrique de l’Ouest et centrale depuis 2014.

Plus de 600 migrants, originaires d’une dizaine de pays africains, sont arrivés dans le nord du Niger après avoir été refoulés d’Algérie, a appris l’AFP le 20 septembre 2022 auprès des autorités locales. Une information confirmée par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Escortés jusqu’à la frontière
Au total, 669 ressortissants d’Afrique de l’Ouest et centrale sont arrivés “à pied” le 17 septembre à Assamaka, ville nigérienne la plus proche de la frontière avec l’Algérie d’où ils ont été refoulés, selon les autorités locales. Parmi eux, figurent notamment

286 Maliens,

166 Guinéens,

37 Burkinabè,

27 Sénégalais,

25 Béninois,

22 Ivoiriens,

21 Gambiens,

21 Soudanais,

19 Nigérians,

14 Camerounais et

14 Sierra-Léonais.

L’OIM, présent au Niger, tente de leur apporter assistance “Les migrants qui souhaitent intégrer notre programme d’aide au retour volontaire peuvent être admis au niveau de notre centre de transit d’Assamaka”, a assuré l’organisation.

Le 6 septembre déjà, 847 migrants, en majorité des Nigériens (dont 40 femmes et 74 enfants non accompagnés), étaient arrivés à Agadez, après avoir été refoulés d’Algérie, avait indiqué la municipalité de cette grande ville du nord du Niger. Selon une source humanitaire, “les autorités algériennes les ont escortés en bus jusqu’à la frontière nigérienne”.

Voilà la réalité et le combat commencera déjà à ce niveau.

Jamais l’Afrique noir ne refoule les migrants

Comment rendre le continent attractif ?

Comment éviter que les jeunes partent ?

Voilà les grands défis de l’avenir.

Kuete the federalist

Le Mouvement Patriotes Togolais a pour but d’adopter une lumière aux populations qui détiennent les solutions que ce sont les populations elles-mêmes qui détiennent les solutions à leurs problèmes. C’est pourquoi, nous adoptons une démarche d’écoute et d’accompagnement des acteurs locaux.
YouTube
[poll id="7"]