Select Page


C’est avec douleur et tristesse que j’ai appris le décès de Me Yawovi Apollinaire AGBOYIBO, une figure majeure de la vie politique de ces dernières décennies. Je salue la mémoire de cet homme de dialogue, combattant infatigable de la liberté et artisan de l’avènement démocratique au Togo.

A la tête de jeunes avocats, il avait réussi à ébranler le Rassemblement du Peuple Togolais (RPT), et son baobab au début des années 90.

Seul député indépendant élu sous le long règne du Président Gnassingbé Eyadéma avant la Conférence nationale souveraine, il avait notamment réussi à faire adopter la charte des partis politiques, réintroduisant ainsi le multipartisme au Togo.

J’ai encore en mémoire, les nombreuses concessions qu’il a pu obtenir du Président GNASSINGBÉ Eyadéma. C’est ainsi qu’il avait usé de ses qualités d’habile négociateur pour convaincre ce dernier à créer la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) dont il a été le premier président : une première en Afrique francophone au cours de ces années.

Président du parti politique Comité d’action pour le renouveau (CAR), Maître, comme l’appelait les militants et sympathisants, s’est illustré comme un être humain affable et très orienté vers l’initiative et l’action politique.

Résolument engagé dans la lutte pour l’alternance et le changement il a toujours privilégié le dialogue pour réaliser cet objectif si cher aux Togolaises et Togolais.

Il ne se fatiguait pas à expliquer et réexpliquer encore quand il le fallait, ses positions à ses collègues politiques. Mais homme de conviction lorsqu’il n’arrivait pas à se faire comprendre, il était prêt à assumer seul ses choix.

Un triste souvenir qui me vient est relatif à l’incompréhension entre lui et monsieur Kodjo Edem à la suite des législatives de 1994. Ceci est désormais de l’histoire.

*Va et Repose en Paix, homme de paix, de conviction et de dialogue ! Ta détermination et ta méthode nous seront tous d’une grande utilité pour que nous parachevions l’œuvre entamée dans les années 90.*

Mes condoléances à sa famille biologique et à tout le peuple togolais qui vient de perdre un grand homme.

Prof. Tchabouré Aimé GOGUE

Le Mouvement Patriotes Togolais a pour but d’adopter une lumière aux populations qui détiennent les solutions que ce sont les populations elles-mêmes qui détiennent les solutions à leurs problèmes. C’est pourquoi, nous adoptons une démarche d’écoute et d’accompagnement des acteurs locaux.

Vote For

View Results

Loading ... Loading ...