Select Page

 

Tentative d’enlèvement d’un responsable du MIK

Le  Mouvement  des  Indignés  de la  Kéran  (MIK),  après  sa  marche  réprimée  du  25 août 2018,  a opté pour la  désobéissance  civile  qui  consiste à  boycotter  les  impôts et  taxes dans toute la préfecture de la Kéran. Pour ce faire,  le  MIK  a  sensibilisé  la  population de  la Kéran, afin de ne plus payer les tickets  d’encombrement  dans  les  marchés  de  la  kéran.

Hier,  27  septembre  2018,  le  MIK  a  réalisé  une activité    « VILLE  PROPRE »  au  cours  de  laquelle,  il  a  été  mis  au  propre,  le  monument aux morts de  Kantè  et  certains  artères  de la ville,  sur lesquels,  des  nids  de poules  ont été remblayés.

La  semaine  dernière,  le  MIK  a  reçu  l’enregistrement  d’un  appel  téléphonique dans  lequel l’Adjudant-chef  Landrou, cuisinier de Faure Gnassingbé, menaçait d’emprisonnement tous les meneurs du MIK.

Aujourd’hui,  le  MIK  dispose  d’informations concordantes  selon  lesquelles,  M. Landrou planifie  l’enlèvement  d’un des responsables du  MIK, en l’occurrence Quintin Kpemba, dans le but de le torturer.

Le  MIK informe la communauté nationale et internationale de cette cabale initiée contre ses premiers responsables et met en garde monsieur Landrou contre sa tentative ignoble.

Le MIK invite la population de Kantè à se tenir prête à faire échec à toute tentative de sabotage de sa lutte en faveur du développement.

Fait  à Kantè,  le  28  Septembre 2018. Signé, Le MIK.

Le Mouvement Patriotes Togolais a pour but d’adopter une lumière aux populations qui détiennent les solutions que ce sont les populations elles-mêmes qui détiennent les solutions à leurs problèmes. C’est pourquoi, nous adoptons une démarche d’écoute et d’accompagnement des acteurs locaux.

Vote For

View Results

Loading ... Loading ...