Select Page

Lettre ouverte

À

l’Ordre National des Médecins du Togo, l’Ordre National des Pharmaciens du Togo, Aux Parlementaires et, Autorités Sanitaires.

Objet: Plaidoyer pour réussir une vaccination contre la Covid-19 sans psychose etsans opposition.

Chers Médecins et Pharmaciens du Togo, Honorables Parlementaires, Distinguées Autorités sanitaires,

En suivant l’actualité mondiale sur l’infection au coronavirus (la Covid-19) et la vaccination contre la pandémie, il y a de réelles inquiétudes. En effet, en écoutant et en lisant les informations diffusées sur les médias internationaux au sujet du vaccin AstraZeneca, une crise de confiance entre les citoyens et l’option, bien que louable, du Gouvernement à passer à la phase (2) de la vaccination, est réelle.

 Cette crise de confiance entraine des méfiances qui constituent une source de psychose collective et de possible opposition et/ou résistance à se faire vacciner,

Compte tenu des actes de violence et des morts occasionnés par les actions des forces de défense et de sécurité durant le confinement et pour prévenir de potentiels actes de violence liés à toute opposition des citoyens à la campagne de vaccination, les autorités sanitaires doivent dire clairement et publiquement si le vaccin est juridiquement obligatoire ou non. De même, ellesdoivent s’engager formellement par un acte public à prendre en charge les victimes qui auront des effets secondaires indésirables mineurs ou graves liés à cette vaccination sur le court et le long terme.

L’Ordre National des Médecins et l’Ordre National des Pharmaciens, au nom du serment d’Hippocrate et celui de Galien doivent nous éclairer officiellement, afin qu’en s’appuyant sur leur déclaration et expertise, nous puissions opter pour la conduite juste à tenir vis-à-vis de la vaccination en cours. Un silence devant une telle situation inquiétante pourrait être interprété comme le non-respect des serments qui vous constituent et vous instituent comme médecins et pharmaciens.

Je voudrais donc plaider pour qu’à travers une action conjuguée des Ordres précités, des parlementaires et des autorités sanitaires, et au nom de la prudence, à l’instar des pays qui ont pris l’option d’une suspension provisoire de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, notre pays aille également dans ce sens.

Tout en félicitant le Gouvernement et les différents acteurs pour le choix de notre pays parmi tant d’autres en Afrique, nous voudrions aussi compter sur leur compréhension, afin de mieux gérer la psychose actuelle pour prévenir des oppositions plus ou moins fondées vis-à-vis de la campagne de vaccination en cours.

           Père Pierre Marie-Chanel   Affognon  , citoyen togolais et prêtre

Le Mouvement Patriotes Togolais a pour but d’adopter une lumière aux populations qui détiennent les solutions que ce sont les populations elles-mêmes qui détiennent les solutions à leurs problèmes. C’est pourquoi, nous adoptons une démarche d’écoute et d’accompagnement des acteurs locaux.

Vote For

View Results

Loading ... Loading ...