Select Page

Le Mercredi 11 novembre 2021 , le peuple béninois a réservé un accueil époustouflant aux 26 œuvres restituées par la France au Bénin, dans le cadre de l’accord signé entre les deux pays quelques heures plutôt. Une cérémonie riche en couleurs, qui a connu son épilogue au Palais de la Marina en présence de nombreuses personnalités de la République. Mais parmi les convives du président Patrice Talon, deux personnalités ont manqué à l’appel. Nicéphore Soglo et Boni Yayi, tous deux anciens Présidents de la République.

La présence des deux Chefs d’Etat avait été annoncée par un média local, mais les anciens présidents n’ont jamais confirmé leur présence à ladite cérémonie. Boni Yayi très touché par l’invitation qui lui a été faite était hors du territoire national. Selon nos informations, l’ancien président avait des rendez-vous privés avec des spécialistes pour des raisons personnelles et n’a pu les modifier.
C’est avec une grande émotion d’ailleurs, qu’il s’est exprimé sur sa page Facebook, à travers un message ou il a salué l’esprit d’ouverture du Président Macron et félicité Patrice Talon.

Par contre Nicéphore Soglo a rejeté l’invitation du comité d’organisation sans aucune raison fondée selon nos sources. Un proche de la famille a toutefois précisé que Nicéphore Soglo a bien été invité. Son entourage a souligné que la forme prise par l’invitation n’a pas plu à l’ancien Président, qui a visiblement toujours des griefs personnels contre l’actuel chef d’Etat Patrice Talon. Ardent défenseur de la culture africaine, initiateur d’un festival intitulé Ouidah 92 pour célébrer la traite négrière, l’absence de Nicéphore Soglo n’a pas pour autant été remarqué. Les béninois et l’opinion étaient concentrés sur la cérémonie, et les trésors de guerre ramenés en terre béninoise.
Au total, 26 œuvres d’une portée historique sont de retour au Bénin. Conservées pour le moment au Palais de la Présidence, elles seront exposées au grand public dans quelques semaines. Une autre étape qui verra peut-être la présence de ces anciens Chefs d’Etat si le courant passe à nouveau entre Talon et Soglo. En effet, l’ancien Chef d’Etat est entré dans une guerre ouverte contre Patrice Talon depuis que son fils Léhady Soglo a été épinglé à la mairie de Cotonou pour malversation financière. Depuis il vit en France pour échapper à la justice.

Affecté par la disparition de sa femme Rosine Vieyra Soglo , l’ancien Chef d’Etat continue de ruminer sa colère contre le Président Talon. Ouvertement Nicéphore Soglo n’a pas fait la paix avec l’actuel Chef d’Etat à l’instar de Boni Yayi, qui malgré son implication dans les violences qui ont marqué la période électorale, a préféré choisir la voie du dialogue et a rencontré Patrice Talon pour des négociations. Boni Yayi a déjà obtenu la libération de plusieurs personnes impliquées dans des actes terroristes pendant les violences électorales. Nicéphore Soglo a de son côté, banalisé cette rencontre. Alors que Yayi Boni a fait savoir à la presse qu’il était au courant de sa démarche, Nicéphore Soglo a indiqué qu’il n’avait pas donné son accord pour la tenue de cette rencontre.

Le Mouvement Patriotes Togolais a pour but d’adopter une lumière aux populations qui détiennent les solutions que ce sont les populations elles-mêmes qui détiennent les solutions à leurs problèmes. C’est pourquoi, nous adoptons une démarche d’écoute et d’accompagnement des acteurs locaux.

Voter pour votre programme de Préférence
NB: Un seul vote est permi

View Results

Loading ... Loading ...